Elucubrations d’un con-fini…

La référence à la guerre du discours de Macron me fait penser à un autre épisode guerrier d’une époque pas si vielle que ça. En 1940, les nazis envahissaient l’Europe et la France en particulier. Les politiques du moment baissaient leur froc et confiaient au maréchal les clés de la maison. Ce vieux facho et ses séides capitulaient devant leurs confrères d’outre Rhin et s’empressaient d’abolir la République exigeant du peuple français une totale soumission et les affamant pendant quatre longues années, façon de leur faire expier leur engagement et leurs espoirs en ce monde meilleur que pouvait représenter le Front Populaire.

Aujourd’hui c’est le virus qui rapplique et la ligne Maginot se casse la gueule une nouvelle fois, les ceusses qui étaient sensés nous défendre se montrent aussi nuls que leurs prédécesseurs de l’an 40 et ils planquent leur impéritie derrière une rhétorique martiale. Je ne serais pas étonné non plus que cela les fasse un brin jouir de nous écraser, histoire de se venger des soucis que nous leur avons crées ces dernières années. Si la menace sanitaire est incontestable, le manque de compassion de la part de nos gouvernants et l’empressement qu’ils ont d’ajouter des décrets scélérats à des lois iniques me font craindre le pire quant au retour à une situation d’avant la crise.

La guerre, ce fut aussi la Résistance. L’époque n’est plus la même et nos stens sont trop rouillées pour pétarader dans les maquis. Face à l’ennemi extérieur, il faut se protéger, face à ceux qui voudraient en profiter pour boulotter un peu plus nos libertés, il faudra apprendre à transgresser intelligemment leurs diktats, savoir ruser, jouer au con, tirer au cul, inventer une nouvelle objection de conscience…

Allons, l’époque n’a pas que du mauvais ! La pollution diminue et on entend enfin les oiseaux chanter. Le corona nous offre (au moins pour nous) un printemps magnifique ! Profitons -en, comme si s’était le dernier…

Et chantons tous en choeur :

Pipistrelle et pangolin

Nous voici bien dans la merde

Pipistrelle et pangolin

On est grave dans le pétrin…

Riton 25 03 20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s