Un conte de (pré) Pâques…

Alors qu’au milieu du gazouillis printanier, je dégustais sur mon rocking-chair la relecture de la Peste de Camus, je fus perturbé par un bruit insolite. Devant moi, une cloche, une belle cloche, joufflue, dodue, fessue à point, d’un galbe à faire devenir bigot le pire des athées, des ailes de chauve-souris lui permettaient d’échapper à l’attraction terrestre, un bidon pendait à son battant.

– « Bonjour dit-elle, je me nomme Pipistrelle et j’ai pour mission de balancer la chtouille sur l’humanité…

  • Par Saint Pangolin, lui répondis-je, qu’ai-je fait au Très Haut pour mériter tel châtiment ?
  • Rien de plus que les autres et aujourd’hui c’est dimanche et je suis au repos. J’ai traversé une grande partie de l’univers et c’est pas fini. Jadis , je tintinnabulais à Notre-Dame, mais depuis l’incendie je suis au chomdu. Avec un général à la tête du chantier, je ne suis pas prête à revoir Paname… Alors, je fais un peu d’intérim chez les empoisonneurs. J’ai un bon C.V., j’ai déjà bossé pour Monsanto et…
  • Arrêtez la cloche, vous me filez le bourdon ! Dites-moi plutôt, vous qui avez voyagé, que savez-vous du monde ?
  • Il est mal barré. On aurait pu se passer de mes services, vos gouvernants vous ménent à la cata et avec la complicité de l’électorat bien pensant, c’est pas prêt de changer…Qu’attendez-vous, bordel, pour foutre un coup de pied dans la fourmilière ! Une petite bête invisible à l’oeil nu rebat les cartes et fout la panique et vous, vous chiez au froc dans l’isoloir. Vos anciens doivent faire de sacrés bonds dans leurs nécropoles et vous devriez avoir les foies de les voir venir vous tirer par les pieds !
  • Certes, il est vrai que nous sommes un tantinet abandonniques et que la croyance au sauveur suprême et aux jeux de hasard…
  • Des trous d’uc, vous êtes. Votre Mac Kron, digne héritier de Mac Mahon et des autres fossoyeurs de la Commune et qui se prend pour Clemenceau, s’il avait un brin de jugeote, il jouerait pas au chef de guerre, il ne menacerait pas, il ne flatterait pas les soignants (ceux que vous applaudissez tous les soirs, alors que vous auriez du plutôt les soutenir dans leurs grèves au lieu de les traiter de privilégiés), il ne promettrait pas des choses qu’il ne tiendra pas, il la mettrait en veilleuse et il dirait : «On a été nuls, au lieu de filer du fric aux patrons et aux dealers de Rund-up, d’entretenir une armée juste bonne à maintenir le pouvoir des dictateurs et les avantages de leurs prébendiers, d’acheter des grenades et des LBD, de matraquer et maintenant de vous incarcérer à domicile en inventant des lois de plus en plus liberticides, on aurait du écouter les hospitaliers et les chercheurs. On a entendu le message, on va vous expliquer pourquoi il faut rester aux abris, respecter les gestes barrières, que vous connaissez d’ailleurs parce que vous n’êtes pas des bourrins, on va faire de la pédagogie honnête, vous faire piger que plus on fera gaffe, plus vite on retrouvera la Liberté et rien ne sera plus comme avant ! ..Et que si on ment, masque de bois, masque de fer, vous pourrez, moi, le barbu, Casta, l’hydrocéphale de la rue de Grenelle et toute la clique nous couvrir de confiture et de plumes et nous faire courser par les ours des Pyrénées qui en ce moment sont bien tranquilles pour baiser et se reproduire abondamment… » Mais ça, bien sûr, aucun Etat quel qu’il soit ne le tiendra jamais et vous resterez dans l’illusion tant que vous ne vous prendrez pas par les tripes… Mais moi, pauvre cloche, pour ce que j’en ai à battre… Tant que j’aurais des angélus, des tocsins et des glas à ma mettre sous la jupe . Je file, j’ai encore du taf et je suis attendu à Rome pour Pâques, déjà qu’on devrait plus être trop nombreux chez les papes, le vieux et le vieux, le nazillon et le danseur de tango, et comme on dit chez nous :Qui corona verra !

Et elle s’est envolée, dommage, je me la serait bien tapée, la cloche…

Riton 26 03 20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s