Monsieur le Président…..

( Pour que notre réclusion ne soit pas qu’un vague trou avec du vide autour et pour bien commencer cette troisième semaine, voici quelques rimes si pauvres qu’elles en sont souvent misérables voire transparentes, vaguement inspirées de Boris Vian. Libre à vous de les mettre en musique…)

Monsieur le Président, je vous fais une lettre
Que vous ne lirez pas vu que je sais où vous allez vous la mettre
M’en fous mais faut que je vous dise, je sors pas de chez les jésuites
Un quartier de prolos j’habite
J’ai pas fait l’ENA, ça serait banal
C’était plus mieux de jouer sur les bords du canal
J’ai appris à lire sur les bancs de l’école publique
Ce me fut prolifique
J’y ai découvert l’histoire des miens
Et le mal et le bien
Avec quelques taloches
J’en suis pas sorti trop cloche
J’ai vu dix heures par jour bosser mon père
Et sans pognon, nous faire bouffer ma mère
Les anciens avec leur retraite
Et leurs mines défaites
Les copains et leurs vieux habits
Et les ainés partant pour l’Algérie
Des curés, j’ai subi la morale
Aussi je me réjouis de voir cramer les cathédrales
Je suis souvent descendu dans les rues
Contre Franco et les fachos je les ai parcourues
J’ai conchié l’armée
Et hai les patrons
Les flics m’ont coursé
Les juges m’ont condamné
Je suis un vieil anar
Pour changer c’est trop tard
Peut-être que bientôt le corona
M’aura
Aussi il faut que je vous dises
Ma décision est prise
Et quoiqu’il en soit
Vous partez avec moi…

Riton 30 03 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s