La petite Résistance…

La Résistance, ceux qui l’évoquent aujourd’hui se réclament du C.N.R. sans en connaître forcement ni la définition ni le programme d’ailleurs. Ils n’ont souvent de cette époque que le souvenir de « La bataille du rail » ou autres péplums produits dans l’après-guerre et regardé dans l’obscurité cinématographique du patronage scolaire ou de celui du curé .

Ce pan de notre histoire ne se résume pas non plus qu’au martyr des héros, aux combats du Vercors ou aux stens des maquis. Dès le début, ce furent plutôt des petits gestes oubliés : panneaux de l’armée d’occupation arrachés, bombages sur les murs, tracts écrits à la main, pavé dans la vitrine du collabo, cercueil expédié au milicien, minute de silence au monument aux morts, porte qui s’ouvre à l’homme pourchassé, cheminot qui planque le réfractaire dans les toilettes du train pendant le passage de la ligne de démarcation, paquet de tabac jeté par dessus les barbelés du camp, ou photo du maréchal qu’on déchire… De ces trucs du quotidien que nos anciens firent parfois sans y attribuer d’importance ni en tirer de gloire et que la mémoire ne retiendra pas mais qui ont ouvert vers d’autres formes de lutte plus radicales.

Aujourd’hui, alors que nous vivons indiscutablement les prémices d’un régime autoritaire, pour retarder au maximum ses effets pervers et pour montrer à nos concitoyens à quel point la peur est inutile et néfaste, nous serions bien inspirés de nous référer à ces détails et en prendre exemple. Le débat qu’on improvise, le livre qu’on partage, la main tendu au réfugié, la solidarité avec la proximité, la parole parfois désordonnée, l’écrit souvent brouillon mais combien sincère, le clin d’œil au gamin menotté entre deux pandores, le croche-patte au croquant poursuivant le voleur de pommes, toutes ces formes d’expression et bien d’autres à inventer qui, mises bout à bout pourraient constituer les bases d’une nouvelle Résistance.

Riton 02 05 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s